Canicule : faites très attention avant d’acheter un climatiseur

L’été est enfin arrivé ! Et la canicule avec. En France, la température est infernale depuis maintenant plusieurs semaines. De quoi pousser les gens à se rafraichir à tout prix. Pour cela, il faut dire qu’il n’y a pas mieux qu’un climatiseur dans son logement.

Nul ne doute que le climatiseur soit le meilleur moyen pour se rafraichir et se débarrasser de la chaleur et l’humidité. Fini les nuits d’insomnies causées par les fortes chaleurs, cette année, vous achetez un climatiseur ! Mais avant, il faut porter attention à plusieurs critères. On vous explique tout.

Un climatiseur fixe ou un climatiseur monobloc ?

En effet, il existe plusieurs fabricants de climatiseurs. Et comme dans toutes choses, tous n’offrent pas la même qualité. C’est pour cela qu’il devient nécessaire de s’informer auprès d’un professionnel de la climatisation avant de procéder à l’achat de cet appareil rafraichisseur.

Dans ce contexte, l’Agence de l’environnement (Ademe) conseille les consommateurs d’acheter, en cette période de canicule, des climatiseurs fixes plutôt que des monoblocs.

Les climatiseurs mobiles fortement critiqués

Bien qu’ils soient très pratiques, les climatiseurs portables, dits monoblocs, reçoivent également beaucoup de critiques. Selon la même source, il y aurait plusieurs raisons derrière cela. La raison majeure est que ce type de climatiseur nécessite et consomme trop d’énergie. Sa consommation en électricité est 30 fois plus importante qu’un ventilateur, et 2,5 fois qu’un climatiseur intégré.

Du fait de son énorme consommation en électricité, l’Agence de l’environnement ou Ademe, appelle donc à s’abstenir d’acheter les monoblocs, autrement dit les climatiseurs mobiles, en raison de leur mode de fonctionnement. En fait, un climatiseur monobloc a un système de fonctionnement particulier, ayant pour principe d’évacuer l’air chaud se trouvant à l’intérieur vers l’extérieur par l’intermédiaire d’un tuyau.

Ciblez le bon modèle du bon fabricant

Afin d’acquérir un climatiseur, que ce soit mobile ou fixe, il faut tout d’abord miser sur la bonne qualité, car, et comme tout le monde le sait, il existe des centaines, voire des milliers de fabricants de climatiseurs. Tous n’offrant pas la même qualité.

C’est pour cela qu’il faut solliciter l’aide d’un professionnel du froid et de la climatisation, pour vous aider à cibler le bon modèle, du bon fabricant, qui répondra à vos besoins.

En effet, il est important d’opter pour un fabricant qui a fait ses preuves depuis de nombreuses années. Un fabricant qui a un marché bien établi à l’international.

Bien sûr, il faut également miser sur un appareil avec un prix convenable, car ce dernier influencera sans doute votre choix. Et pour avoir un bon climatiseur avec un bon prix, il est conseillé d’en acheter durant des périodes précises, à savoir les mois d’avril et de mai, puis l’automne. Lors de ces périodes de l’année, ces appareils rafraichisseurs sont généralement à bas prix.

Je ne peux pas m’équiper d’un climatiseur fixe, que faire ?

Il faut savoir qu’il existe toujours des alternatives autres que le climatiseur monobloc, si jamais vous ne parviendrez pas à acquérir un climatiseur fixe dans votre maison.

Parmi plusieurs solutions, vous pouvez par exempte opter pour un ventilateur, ou encore un rafraichisseur d’air. Certes que ce dernier n’est pas aussi efficace qu’un climatiseur, mais il permet tout de même de faire baisser un tantinet la température.

Vous pouvez également appliquer des astuces simples contre la canicule pour rafraichir votre pièce ou votre logement, comme la fermeture des fenêtres durant la journée et les ouvrir pendant la nuit pour accueillir l’air frais. En fait, les astuces pour cela ne manquent pas. Elles sont tellement nombreuses qu’on ne peut tout citer.

Yamina Hamdoud

De nature très curieuse, j'aime suivre l'actualité et notamment le quotidien des célébrités. Passionnée par mon métier de Rédactrice web, j'ai à cœur d'informer le lectorat de la manière la plus simple et la plus précise possible.