“Ce sont des hommes géniaux” : Florence Foresti se confie sur son passé amoureux

En amour, Florence Foresti veut toujours de la paix et évite à tout prix la guerre, et ce, même avec ses ex ! Dans les pages du magazine Paris Match, l’humoriste française a évoqué l’amour qu’elle a toujours éprouvé pour des hommes qui ont déjà partagé sa vie.

À 48 ans, Florence Foresti enchaine les projets et les succès. En effet, la comédienne française fait un come-back très remarqué sur scène du 28 septembre au 31 décembre, avec son spectacle à guichets fermés Boys Boys Boys, au Théâtre Marigny dans le 8e arrondissement de Paris. Un show bien évidemment drôle et qui porte bien son nom, dans lequel elle parle des hommes et évoque plusieurs autres sujets.

“Boys Boys Boys est un hymne à l’amour, tout bêtement. Je suis désolée, mais je considère qu’il n’y a que cela qui puisse nous sauver. Mais, à force de théoriser sur les rapports hommes-femmes, on a tendance à l’oublier”, a expliqué l’artiste de 48 ans dans les colonnes du magazine Version Femina, ce dimanche 25 septembre. Avant de poursuivre : “Je voulais juste le rappeler. Je préfère me concentrer sur l’amour que sur la guerre, c’est la seule chose qui me fasse vibrer”.

“Je n’ai pas du tout envie que les gens me connaissent”

En plus de son spectacle du 28 au 31 décembre, Florence Foresti est également de retour avec un nouveau projet ! Il s’agit de sa nouvelle série baptisée Désordres, prévue le lundi 3 octobre sur la chaine Canal +. Composée de huit épisodes très drôles, Désordres est en effet la première série que la compagne d’Alexandre a écrite et a réalisée, et dans laquelle elle incarne aussi son propre rôle.

Dans une interview donnée à nos confrères du magazine Télé Star, l’humoriste française s’est confiée : “Je n’ai pas du tout envie que les gens me connaissent. J’espère juste déculpabiliser ceux qui souffrent de troubles anxieux. Soyons indulgents avec nos maladies mentales ! Peut-être que si je montre que moi, parfois, il me faut des antidépresseurs pour réussir à vivre, cela va aider les malades”. Cette dernière a poursuivi à ce propos : “Le célibat est souvent plus drôle que désespérant que la vie de couple épanouie. Le célibat plonge aussi le personnage dans la vraie solitude quand sa fille est chez son père et me permet de faire des scènes de séduction ou de ratage amoureux.”

Florence Foresti se confie sur ses ex

En ce qui concerne l’amour, Florence Foresti est une femme qui veut toujours être en paix avec des hommes qu’elle connaissait. L’artiste de 48 ans n’est pas du tout du genre à vouloir déclencher la guerre. Dans les colonnes de Paris Match, la compagne d’Alexandre Kominek a fait savoir : “Je n’ai connu que de magnifiques histoires d’amour. À chaque fois, la vie nous a séparés. Je suis convaincue que je ne suis pas la femme d’un seul homme, parce que l’amour éternel me semble un leurre. Mais j’aime tous mes ex pour la vie ! Julien, le père de ma fille et Xavier. Ce sont des hommes géniaux qui ne m’ont jamais fait souffrir – ou si peu.”

“Les ruptures ont pu être dures mais…”

Persuadée que si ses précédentes histoires ont tourné court, c’est une question de destin. La comédienne a toutefois avoué que le choix de se quitter a été facile à digérer : “Les ruptures ont pu être dures mais j’ai été assez épargnée par les chagrins d’amour. J’ai travaillé avec eux, tout partagé. J’ai eu plus que j’aurais toujours rêvé.” Avant d’ajouter : “J’ai toujours vécu avec des hommes respectueux, gentils, sensés et intelligents. Mais je ne suis pas à l’abri, demain, de tomber sur un connard qui me brisera le cœur. Mon célibat était tout sauf un cauchemar. Mais au bout d’un an, il a commencé à me peser.”

Yamina Hamdoud

De nature très curieuse, j'aime suivre l'actualité et notamment le quotidien des célébrités. Passionnée par mon métier de Rédactrice web, j'ai à cœur d'informer le lectorat de la manière la plus simple et la plus précise possible.