“C’est quand même vachement bien” : Rebecca Hampton se livre sur son rapport à l’âge

À l’aube de ses 50 ans, Rebecca Hampton est une artiste accomplie. Dans une interview accordée au magazine Nous Deux, l’actrice, connue pour son rôle de Céline Frémont dans la série à succès Plus belle la vie, de France 3, s’est confiée en toute transparence sur sa maternité et son rapport à l’âge.

Vendredi 18 novembre, France 3 diffusait le dernier épisode de la série Plus belle la vie. Après 4 665 épisodes et plus de dix-huit ans d’antenne, la chaine signe ainsi la fin de ce programme culte qui a été diffusé pour la première fois le 30 août 2004. À cette occasion, de nombreux acteurs de la série, dont Rebecca Hampton, l’interprète de Céline Frémont, ont publié des messages d’adieux bouleversants.

Sur son compte Instagram, l’actrice de 49 ans a publié un message poignant pour faire ses adieux à cette série culte de France 3. En légende d’une photo en noir et blanc, publiée ce vendredi 18 novembre, la maman de famille a écrit : “18 ans, âge de la majorité… temps de voler de nos propres ailes… merci à la production, merci à vous le public de nous avoir fait grandir !” Et d’ajouter : “C’est le cœur gros mais l’âme heureuse que je vous embrasse tous, tous !”

Touchés par ce message, les internautes n’ont pas manqué à réagir sous la publication de l’artiste. Dans les commentaires, ils ont notamment écrit : “J’imagine ce que tu dois ressentir aujourd’hui. Plein de bonnes choses t’attendent. Et bravo d’avoir tant donné pour ce rôle”, “vous allez tellement nous manqués tous et toutes”, “J’ai autant aimé que détester ton rôle mais j’ai grandi avec toi, alors merci pour ces belles années”, “Cette série et les personnages sont rentrées dans la mémoire collective”.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par (@rbk_hampton)

“Le seul souci, c’est que j’ai été maman tard”

Côté vie privée, Rebecca Hampton est l’heureuse maman d’une petite fille aujourd’hui âgée de 9 ans, dénommée Eléa, fruit de ses amours avec un certain David Bérard, journaliste de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur. Cette fille, l’actrice a élevé seule après s’être séparée de son papa. Dans une interview donnée au magazine Nous Deux, parue ce mardi 15 novembre, l’artiste a évoqué son déménagement de Marseille, loin du papa de sa fille. Un déménagement qui ne semble pas du tout perturber la petite Eléa.

“Ce n’est pas quelque chose qui la perturbe parce que, même quand il habitait à quelques kilomètres de nous, à Avignon, il ne venait pas la voir quand nous étions à Marseille”, a-t-elle ainsi révélé à nos confrères en précisant, sans détour : “Ma fille a été élevée sans son père. (…) Avant qu’on parte à Paris, j’ai organisé quelque chose pour qu’ils se voient. Et j’ose espérer qu’il le fera quand il travaillera à Paris.”

Au cours de son entretien, celle qui a mis du temps avant d’avoir un enfant s’est confiée sans filtre sur sa maternité et son rapport à l’âge. “Ça ne me pose pas de problème particulier. Le seul souci, c’est que j’ai été maman tard. J’ai eu ma fille à 40 ans, donc je me dis qu’il faut que je profite au maximum de ce que ma fille vit, parce que je n’aurais pas beaucoup de temps. Si elle est aussi lente que moi, je ne verrais pas ses enfants. Ça m’embête un peu”, a-t-elle reconnu.

L’interprète de Céline Frémont dans Plus belle la vie n’a cependant aucun mal avec le fait de prendre de l’âge. Bien au contraire ! “En tant que comédienne, je crois que, si on a un problème avec son image de femme vieillissante, c’est très compliqué, parce que de toute façon on se montre. Je crois quelque chose qui est peut être idiot, mais si on vieillit, c’est qu’on est encore là, c’est quand même vachement bien. Je trouve que vieillir apporte aussi une super liberté, plus de légèreté”, a-t-elle confié, sereine.

Yamina Hamdoud

De nature très curieuse, j'aime suivre l'actualité et notamment le quotidien des célébrités. Passionnée par mon métier de Rédactrice web, j'ai à cœur d'informer le lectorat de la manière la plus simple et la plus précise possible.