Charles III officiellement proclamé : sa première prise de parole comme roi

Deux jours après la mort de sa mère, la reine Elizabeth II qui a ouvert une période de deuil national au Royaume-Uni, Charles III a été officiellement proclamé roi ce samedi 10 septembre. À cet effet, le nouveau roi, très concentré, a fait sa proclamation.

Une nouvelle époque pour la monarchie britannique est désormais ouverte avec le nouveau règne du roi Charles III. En effet, le fils ainé de la reine défunte, Elizabeth II, est devenu officiellement le roi d’Angleterre, ce samedi 10 septembre à 10 heures heure locale.

Entouré de ses témoins, son épouse la reine consort Camilla et son fils William, le nouveau souverain a prononcé sa première allocution télévisée. La cérémonie a eu lieu au palais Saint-James, où le roi en a profité pour rendre hommage à sa mère, avant de promettre de servir les Britanniques “tout au long de sa vie.”

Le texte de la proclamation

La proclamation du nouveau souverain a été lue ce samedi 10 septembre au balcon du palais Saint-James à Londres, deux jours après la mort de la reine Elizabeth II, qui a ouvert une période de deuil national au Royaume-Uni. Un deuil se poursuivra jusqu’à ses funérailles. Lors de cette cérémonie, télévisée pour la première fois, l’huissier du conseil a lu le texte de la proclamation. “Dieu tout puissant a appelé à lui la reine Elizabeth II de mémoire glorieuse, qui avait la couronne de la Grande-Bretagne et de l’Irlande du Nord et qui la transmet au roi Charles. Nous comprenons d’une seule voix et publions et proclamons que le prince Charles est maintenant, de part le décès de feu la souveraine, devient Charles III par la grâce de Dieu, roi du Commonwealth, défendeur de la foi”, a-t-il déclaré, avant de conclure : “Nous souhaitons à sa Majesté de longues années, que Dieu sauve le roi.” Avec sa dernière phrase, toute l’assemblée, parmi laquelle Boris Johnson, apaisé, a suivi avec l’unisson, “Dieu sauve le roi”. Le prince William, devenu ainsi le prince de Galles quand son père est aujourd’hui le roi d’Angleterre, a été le premier à la signer, suivi de la reine Camilla et de la première Ministre Liz Truss.

Le discours de Charles III

Pour cette occasion historique, le roi Charles III a pu compter sur la présence des siens à ses côtés, à savoir la reine consort Camilla et son fils William. Arrivé sur le sublime trône, le nouveau souverain a déclaré : “Mesdames et messieurs, c’est de mon devoir le plus triste d’annoncer la mort de ma mère bien-aimée la reine, je sais à quel point que toute la nation et j’ose dire le monde entier m’accompagne dans cette perte irréparable que nous avons subie. C’est une consolation pour moi de savoir toutes ces affections exprimées pour moi, mon frère et ma sœur, et cet appui s’étend à toute ma famille face à cette perte.”

Sa mère, un exemple et une idole

Le nouveau roi d’Angleterre a ainsi continué son discours en rendant un vibrant hommage à la reine défunte, Elizabeth II : “Pour toute notre famille et pour ce royaume et la famille des nations qui lui appartiennent, ma mère a donné un exemple de service de règne qui n’a pas d’égal. Nous devons être reconnaissants de toute sa vie royale et je suis conscient de cet héritage et des devoirs et des responsabilités de souveraineté qui me dont désormais transmises.” Le père du prince William a ensuite confié : “Je sais que je serai accompagné par l’affection et la loyauté des personnes qui m’ont amené ici”, avant de conclure son discours : “Pour mener à bien cette lourde tâche qui m’incombe, je dédierai ce qui reste de ma vie à cette tâche et je prie pour que Dieu tout puissant me guide dans ces fonctions.” Ainsi, Charles III a signé la proclamation, suivi de ses témoins, Camilla très élégante en noir et son fils William le visage extrêmement sérieux.

Yamina Hamdoud

De nature très curieuse, j'aime suivre l'actualité et notamment le quotidien des célébrités. Passionnée par mon métier de Rédactrice web, j'ai à cœur d'informer le lectorat de la manière la plus simple et la plus précise possible.