Clémentine Sarlat maman célibataire : elle se confie sur son nouveau quotidien “très dure à gérer”

Après huit ans de vie commune et les naissances de leurs trois petites filles, Clémentine Sarlat et Clément Marienval ont choisi de poursuivre chacun son chemin séparément. Sur son compte Instagram, la journaliste sportive française s’est confiée sans langue de bois sur sa nouvelle vie de maman célibataire.

En couple depuis 2014 avec Clément Marienval, ancien joueur de rugby, Clémentine Sarlat, journaliste sportive, spécialisée dans le rugby, l’athlétisme et le tennis, semblait pourtant filer le parfait amour avec le papa de ses trois enfants. La belle blonde avait ainsi donné naissance en septembre 2017 à son premier enfant, une fille prénommée Ella, avant d’accoucher le 24 septembre 2020 d’une seconde fille nommée Jasmine, et la dernière en le 20 février 2022, dénommée June.

Et pourtant, au début du mois de novembre dernier, la maman de famille avait annoncé, par le biais de son compte Instagram, sa séparation de son compagnon de longue date. “Ce n’est pas mon choix et cela reste encore très difficile. Je commence tout doucement à apprendre à vivre avec ma nouvelle ‘normalité’ et celle de mes enfants (…) La séparation s’apparente à un deuil. Alors, il y a des étapes, des hauts, des bas (plus de bas pour le moment, on ne va pas se mentir)”, avait-elle révélé sur le compte Instagram officiel de son nouveau podcast baptisé La Matrescence.

De son côté, Clément Marienval ne s’est jamais exprimé sur sa rupture avec la mère de ses filles que par le biais de son avocat. “Mis en cause dans un article intitulé Clémentine Sarlat quittée par son mari Clément Marienval : elle devient mère célibataire de 3 enfants, je souhaite apporter quelques précisions sur les faits qui y sont relatés. Clémentine Sarlat et moi-même vivons une période difficile comme peuvent en traverser de très nombreux couples. Par ailleurs, j’aime mes enfants et ne les abandonnerai jamais. Maintenant, il s’agit de ma vie privée et je n’hésiterai pas à prendre les mesures nécessaires pour la préserver en cas d’atteinte illégitime portée à celle-ci”, avait-il déclaré dans son droit de réponse après les déclarations de son ex.

Une épreuve “très dure à gérer”

Ce jeudi 15 décembre, Clémentine Sarlat a, une nouvelle fois, abordé le sujet de sa séparation avec son ancien compagnon et papa de ses trois filles. Sur son compte Instagram, celle qui a quitté France Télévisions après quatre années passées au service des sports a fait quelques confidences sur sa nouvelle vie de maman célibataire. En réponse à la fameuse question Comment va-t-elle ? la maman de famille a avoué, sans détour : “Ça dépend des jours, des heures, des moments…” Et d’ajouter : “Mais, mieux qu’il y a quelques semaines. Tout doucement, je trouve mon rythme. S’il y a un truc que je peux dire, c’est que la fatigue physique et émotionnelle de cette épreuve est très dure à gérer.”

Clémentine Sarlat a ensuite accepté de se confier plus en détails sur sa manière de gérer seule ses filles en bas-âges, notamment à l’heure du coucher. “C’est la partie qui me faisait très peur et au final nos enfants s’adaptent très vite aussi. J’ai dû beaucoup responsabiliser ma grande de 5 ans. Quand je couche June avant les deux autres, elles restent soit dans leur chambre à jouer soit dans le bain. Il y a plein de fois où ça marche, plein de fois où ça crise. Je leur laisse mon téléphone comme ça, elles peuvent filmer/prendre des photos. Je me retrouve avec des mini Vlogs de ma grande. Et après, les deux s’endorment ensemble dans leur chambre et je peux les coucher sereinement”, a-t-elle détaillé. Avant de conclure : “Le plus difficile, ce sont les nuits. Sans surprise… Mais ça passera un jour.”

Yamina Hamdoud

De nature très curieuse, j'aime suivre l'actualité et notamment le quotidien des célébrités. Passionnée par mon métier de Rédactrice web, j'ai à cœur d'informer le lectorat de la manière la plus simple et la plus précise possible.