Disparition de Delphine Jubillar : la compagne de Cédric conteste les témoignages de son fils

La compagne de Cédric Jubillar, le mari de Delphine Jubillar et le principal suspect de cette affaire de disparition, Séverine, avait remis en cause la description de la dernière soirée durant laquelle la victime a été vue vivante.

Les services sécuritaires poursuivent toujours leurs investigations dans l’affaire de la disparition mystérieuse et soudaine de Delphine Jubillar, il y a presque deux ans maintenant. En effet, la compagne du mari mis en cause avait contesté la description de l’enfant de l’infirmière, Louis Jubillar (6 ans), présent au moment des faits, la soirée du 15 décembre.

Le fils de Delphine Jubillar, présent au moment des faits

La dernière fois qu’on a vu vivante l’infirmière Delphine Jubillar était dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, dans le Tarn. Depuis, elle n’a donné aucun signe de vie. Une affaire toujours inexplicable un an et demi après.

Présent au moment des faits, Louis Jubillar, le fils de Cédric et Delphine âgé de 6 ans, a assisté a cette fameuse soirée où l’on a vu sa mère vivante pour la dernière fois. Celui-ci a été entendu à plusieurs reprises par la justice, notamment sur ce qu’il a vu et entendu du moment qui a précédé la disparition mystérieuse de Delphine Jubillar. Le discours du petit garçon s’est précisé au fil des mois et a apporté de nombreux éléments à l’enquête qui continue de susciter plusieurs interrogations. En effet, ce dernier a révélé aux enquêteurs, lors de sa dernière audition, avoir observé discrètement ses parents se disputer.

“Je voulais juste lui dire que je le soutenais”

Contrairement à ce qu’a dit Louis Jubillar durant l’enquête, la compagne de Cédric Jubillar, le principal suspect dans cette affaire, a affirmé que le petit garçon lui a raconté une autre version. Séverine a fait l’objet d’une garde à vue traumatisante pour recel de cadavre – elle en est ressortie complètement libre.

Dans les colonnes du journal Le Parisien, Séverine, la petite amie de Cédric Jubillar l’ayant fréquenté avant sa mise en détention pour homicide par conjoint, avait raconté qu’elle a rencontré le fils de Cédric après une battue pour chercher une trace de la disparue de Tarn. “Il est un copain de mon fils et je voulais juste lui dire que je le soutenais”, avait-elle raconté au Parisien le 18 juin 2021,

La compagne de Cédric conteste les témoignages de son fils

Celle-ci avait remis en cause la description de l’enfant de la victime, affirmant dans les colonnes de Femme Actuelle que le garçon ne lui avait parlé d’aucune dispute et que sa mère disparue dans le Tarn serait même sortie de la maison de son plein gré.

“J’ai posé la question moi-même à son fils et il ne m’a pas donné cette version. Il m’a dit qu’il est allé au lit, que son papa dormait et qu’il n’y avait eu aucune dispute ce soir-là. (…) Il a aussi entendu sa mère sortir de la maison. Car dans la maison de Cédric, il faut claquer fort la porte pour la fermer, et le petit m’a dit : ‘J’ai entendu maman mettre ses chaussures et elle est sortie'”, avait raconté la quadragénaire lors de son interview à Femme Actuelle.

Les investigations continuent

Les enquêteurs poursuivent leurs investigations dans l’affaire de la disparition soudaine de Delphine Jubillar dans le Tarn, cette fameuse soirée de la mi-décembre 2020. Le mari de la disparue, Cédric Jubillar, est le principal suspect dans cette mystérieuse affaire qui perdure depuis presque deux ans. Celui-ci a été incarcéré en mois de juin de l’année dernière pour homicide par conjoint, mais nie toujours les faits qui lui sont reprochés. Il reste présumé innocent jusqu’au jugement définitif de cette affaire.

Yamina Hamdoud

De nature très curieuse, j'aime suivre l'actualité et notamment le quotidien des célébrités. Passionnée par mon métier de Rédactrice web, j'ai à cœur d'informer le lectorat de la manière la plus simple et la plus précise possible.