Isabelle Mergault victime d’une arnaque : elle pousse un violent coup de gueule

Connue par son franc-parler, Isabelle Mergault a toujours dit haut ce que certains pensent tout bas. Cette fois-ci, l’actrice s’est saisi de son compte Twitter pour exprimer sa colère contre un certain restaurant de La Trinité-sur-Mer. On vous dit tout.

Que ce soit aux Grosses Têtes ou sur les réseaux sociaux, l’artiste de 64 ans n’a pas sa langue dans sa poche. Une chose que la maman de Maya a prouvé une nouvelle fois, ce mercredi 24 août. Sur son compte Twitter, Isabelle Mergault a dénoncé une arnaque dont elle a été victime.

Isabelle Mergault en colère

Quand Isabelle Mergault n’est pas contente, elle n’a pas pour habitude de mâcher ses mots, et elle le fait savoir à voix haute. Cette fois-ci, c’est un restaurant situé à La-Trinité-sur-Mer, dans le Morbihan qui est derrière sa colère et son mécontentement. En effet, l’actrice, qui est aussi réalisatrice, s’est emparée, ce mercredi 24 août 2022, de son compte Twitter pour partager une mauvaise expérience qu’elle a vécue dans cet établissement qu’elle a visité récemment.

Un passage totalement raté

Sur son compte Twitter, la comédienne de 64 ans a exprimé explicitement son mécontentement et sa colère, contre un restaurant de La-Trinité-sur-Mer, dans le Morbihan. Cette dernière a fortement critiqué son passage totalement raté dans cet établissement, en le nommant expressément. “Alors le restaurant L’Azimut à La-Trinité-sur-Mer est une VRAIE arnaque!!!! Hyper cher, rien à bouffer, ils se la pètent grave. À fuir!!! ARNAQUE !! Je viens de faire un scandale !”, a-t-elle écrit sur Twitter.

Isabelle Mergault poursuit sa critique

La publication de l’actrice et réalisatrice a suscité de nombreuses réactions. Les internautes ont été bien nombreux à avoir défendu l’établissement en question qui bénéficie d’un 4,5/5 via les avis sur Google. Ce qui a incité la maman de Maya (entrée dans sa vie en 2010), à poursuivre sa critique. “Allez demander un tournedos!!! Vous serez pas déçu!!”, a-t-elle répondu à un internaute qui lui avait écrit : “Alors moi j’habite à côté, j’ai plutôt des bon retours. J’y ai mangé l’été dernier et c’était vraiment tres bon !”. Cette dernière a également poursuivi en détails : “Tant mieux pour vous. J’ai demandé un tournedos, on m’a servi trois espèces de frites de viande y’avait pas 100g de viande pour 28€!!”. “Ils vous font des chichis d’amuse-bouche qui n’amusent aucune bouche. Puis, une heure d’attente pour un plat ridicule !!!!”, a encore ajouté. Assumant son fort caractère, l’artiste française a toutefois tenu à préciser que faire un esclandre n’est pas du tout dans ses habitudes : “Je précise que de ma vie, je n’ai fait de scandale dans un restaurant.”

Isabelle Mergault accusée de propos transphobes

Toujours sur Twitter, Isabelle Mergault a réagi, ce vendredi 26 août 2022, à l’affiche du planning familial montrant un homme enceint. “Pendant que des hommes enceints accouchent, moi on m’a découvert un problème de prostate. J’ai les boules ! Enfin, de moins en moins”, a-t-elle tweeté. Un tweet qui a provoqué la colère de certains internautes.

Des internautes en colère

Répondant à son tweet, plusieurs internautes ont accusé la comédienne de propos transphobes. “Vous n’imaginez même pas l’impact qu’ont ces blagues pas drôles. C’est triste, vous etiez drôle ou peut être pas en fait”, lui a répondu une internaute, tandis qu’un autre est allé plus loin, en écrivant : “Pendant que des hommes enceints accouchent d’amour, moi j’ai acheté une enfant au Niger… Toute seule, par égoïsme et maintenant je donne des leçons de vie et je vous juge…”. Face à cette réponse, l’actrice n’a pas pu de retenir et a fait savoir : “Je n’ai acheté aucun enfant. La fille que j’ai adoptée, était la fille d’une amie à moi. Adoption simple. Non plénière. Donc elle voit et passe des vacances avec sa mère biologique. Idiot malveillant qui ne sait rien de ma vie!!!”.

Yamina Hamdoud

De nature très curieuse, j'aime suivre l'actualité et notamment le quotidien des célébrités. Passionnée par mon métier de Rédactrice web, j'ai à cœur d'informer le lectorat de la manière la plus simple et la plus précise possible.