“J’avais effectivement deux passions…” : Nelson Monfort fait une incroyable révélation sur son passé musical

Avec Bérengère Krief et Slimane, Nelson Monfort s’est retrouvé dans la charmante résidence à la campagne de Frédéric Lopez, pour son émission Un dimanche à la campagne sur France 2. Un havre propice à bien des confidences… L’occasion pour le journaliste sportif d’évoquer son passé musical très étonnant.

Ce dimanche 13 novembre, Frédéric Lopez a reçu trois nouveaux invités pour le nouveau numéro de son émission, Un dimanche à la campagne, diffusée à 16 h 55 sur France 2. Il s’agit notamment de Bérengère Krief, Slimane et Nelson Monfort. Ces derniers se sont retrouvés dans la jolie maison qui sert de cadre à l’émission pour se confier sur leur parcours, leur enfance, et leur vie privée. Ce moment partagé dans le grenier a été l’occasion pour le journaliste sportif de 69 ans d’évoquer son autre passion de jeunesse auprès de Frédéric Lopez.

“La chanson m’aurait énormément plu”

Au cours de l’émission, Nelson Monfort a eu la surprise de revoir une photo de lui alors qu’il était un adolescent fougueux. Et le journaliste sportif emblématique de France Télévisions en débardeur et en position de chanteur avait déjà la tête au micro.

Devant Bérengère Krief et Slimane, également invités dans l’émission de Frédéric Lopez, l’homme de télévision français a alors saisi l’occasion pour plonger dans son passé musical très étonnant. Il a en effet fait savoir qu’il avait, plus jeune, une autre passion : la musique. Ce dernier a même indiqué qu’il avait fondé le groupe Hand dans lequel il était le chanteur. “A 13/14 ans, c’est là où vous créez votre boys band”, a demandé l’animateur de France 2, à la surprise de ses deux autres invités.

“J’avais effectivement deux passions, je suis chanteur-guitariste, même si je n’ose pas trop dire ça devant Slimane,” a déclaré Nelson Monfort, expliquant qu’il aurait bien voulu embrasser une carrière dans la musique. “Nous étions cinq comme les cinq doigts de la main”, s’est souvenu le père d’Isaure et Victoria. “La chanson m’aurait énormément plu. Nous avions dans mon répertoire quelques chansons de mon cru et que je n’ai jamais osé sortir”, a-t-il ajouté.

Son point en commun avec Slimane et Bérengère Krief

Dans une interview donnée à nos confrères de Télé Star, parue ce dimanche 13 novembre, Nelson Monfort s’est confié sur son expérience dans Un dimanche à la campagne avec Frédéric Lopez. “C’est l’une des plus jolies émissions que j’ai faites ! J’ai rencontré deux artistes qui ont d’énormes qualités humaines. Et Frédéric Lopez sait très bien amener les choses”, a-t-il fait savoir.

La figure incontournable de France Télévisions et de la télévision depuis plus de trente ans a également confié sur ce qu’il a découvert chez les deux autres invités de l’émission de France 2. “Le spectacle de Bérengère s’intitule Amour, un mot qui lui va bien. Elle a une sensibilité à fleur de peau. Et j’ai eu un coup de foudre pour Slimane. J’adore la chanson Des milliers de je t’aime sur son dernier album, il est très émouvant”, a-t-il indiqué.

Et d’ajouter : “On a un point commun tous les trois. À l’écran, je montre une forme d’enthousiasme mais, dans la vie, je suis réservé. On a gardé contact. On s’échange des messages et on se répond tout de suite. Je connais des gens moins connus qu’eux qui ne répondent jamais.”

Dans une autre interview donnée à Jordan De Luxe pour son émission Chez Jordan, Nelson Monfort a affirmé que sa retraite approche à grands pas, après 35 ans au service des sports de France Télévisions. “J’ai en ligne de mire les Jeux Olympiques de Paris 2024. Je pense que ça sera peut-être une jolie manière de tirer une première révérence, mais pas définitive. En tout cas, être amené à quitter France Télévisions. Je ne vais pas m’accrocher aux branches. Je pense avoir fait un joli bout de chemin jusqu’ici”, a-t-il ainsi révélé.

Yamina Hamdoud

De nature très curieuse, j'aime suivre l'actualité et notamment le quotidien des célébrités. Passionnée par mon métier de Rédactrice web, j'ai à cœur d'informer le lectorat de la manière la plus simple et la plus précise possible.