Karine Le Marchand : rares confidences sur le père de sa fille Alya

En plus d’être une animatrice de renommée, Karine Le Marchand est également maman d’une jeune fille prénommée Alya. Généralement très discrète concernant sa vie privée, la femme de télévision se laisse parfois aller à quelques confidences sur le père de sa fille de 19 ans.

À 54 ans, Karine Le Marchand est une femme comblée. En effet, l’animatrice de L’amour est dans le pré est l’heureuse maman d’une fille de 19 ans prénommée Alya. L’actrice française est très discrète et reste assez silencieuse sur sa vie privée et sentimentale, notamment pour protéger sa fille âgée de 19 ans de la médiatisation.

Toutefois, la présentatrice de M6 s’autorise parfois à faire quelques exceptions et se laisse aller à quelques confidences concernant sa fille Alya. Pour le papa de cette dernière, avec lequel l’actrice est séparée peu de temps après la naissance de leur fille, Karine Le Marchand tient toujours à garder son identité anonyme.

“Une enfant ultra désirée”

Il y a dix-neuf ans maintenant, Karine Le Marchand a vu sa vie complétement changée. La raison ? La naissance de son unique fille, Alya, “Une enfant ultra désirée” comme elle l’avait confiée à nos confrères de Gala, notamment que la présentatrice de L’amour est dans le pré avait à l’époque “des problèmes pour tomber enceinte”, alors, elle s’est “fait opérer.” La femme de télévision en parle très peu de sa fille et tient plus que tout à préserver son petit jardin secret. Raison pour laquelle elle dévoile que rarement les photos de sa merveille afin de la préserver.

“Le père de ma fille est juif-hongrois”

Quant au papa d’Alya, Karine Le Marchand n’a également pas souhaité l’exposer, son public ne connaît ainsi pas son identité. Cependant, on a pu découvrir certaines informations le concernant à travers des entretiens. Dans une déclaration accordée à nos confrères de Magicmaman en 2020, la figure emblématique du PAF, qui est âgée de 54 ans, avait fait savoir : “Le père de ma fille est juif-hongrois. Mon père vient du Burundi. Nous avions très envie pour notre fille d’un prénom qui évoquait nos deux origines. Chose qui n’était pas facile ! Et nous avons trouvé Alya. Alya qui veut dire en swahili (donc pour les origines de mon père) ‘la plus fervente’, et en hébreu ‘la montée vers Dieu qui passe par le retour à la terre promise'”.

La médiatisation, la raison derrière leur séparation ?

Peu de temps après la naissance de la petite Alya, désormais âgée de 19 ans, le couple s’est séparé. On ne sait pas encore la raison derrière leur séparation, néanmoins, l’actrice avait laissé entendre que la médiatisation y était pour quelque chose. “Un soir, au restaurant, je suis avec mon compagnon et le serveur nous accueille avec un ‘Bonjour Monsieur et Madame Le Marchand.’ Comme ce n’était pas son nom, il m’a pris la main et m’a dit : ‘Écoute-moi bien, je ne serai jamais Monsieur Le Marchand.’ Cela a contribué à notre séparation”, avait-elle-indiqué à Télé Câble Sat.

Heureuse d’élever sa fille toute seule ?

Élever un enfant seul n’est certainement pas une chose facile à faire. Karine Le Marchand a toutefois réussi à relever le défi. En effet, la présentatrice de M6 avait fait savoir qu’elle a joué le rôle des deux parents pour sa fille Alya depuis sa séparation avec son père qui “n’était pas de [son] fait” comme elle l’a récemment confié à Gala. “Ce qui est certain, c’est que j’ai été extrêmement heureuse d’élever ma fille seule. Cette fusion-là, même si je ne l’ai pas souhaitée, je l’ai adorée”, avait déclaré l’animatrice au magazine.

Yamina Hamdoud

De nature très curieuse, j'aime suivre l'actualité et notamment le quotidien des célébrités. Passionnée par mon métier de Rédactrice web, j'ai à cœur d'informer le lectorat de la manière la plus simple et la plus précise possible.