Kelly Helard cash sur une période de sa vie qu’elle assume : “ça c’est passé comme ça et j’assume”

Kelly Helard a consommé de la drogue durant de nombreuses années, pour perdre du poids. Dans une interview accordée au magazine Purepeople, la maman de famille s’est longuement confiée sur cette période difficile de sa vie qu’elle assume pleinement.

Depuis le 15 juin dernier, les fans de Kelly Helard peuvent retrouver son premier livre baptisé Tout ça pour mon poids ! Journal intime d’une vie à lutter contre les kilos, publié chez Talent Édition. Comme le laisse suggérer le titre, la compagne de Neymar a évoqué dans cet ouvrage son parcours du combattant pour lutter contre ses kilos supplémentaires. En effet, la maman de Lyam (né en 2015) et Lyana (née en 2020) a tenté de mettre en place tous les moyens, aussi nocifs soient-ils, dans le but d’atteindre son objectif majeur : perdre du poids.

Une addiction liée à l’influence de son ex

Dans son livre, Kelly Helard a révélé avoir consommé de la drogue, mais aussi un complément alimentaire interdit en France (le Clenbutérol), pendant de nombreuses années pour perdre du poids. À l’occasion d’une interview donnée au magazine Purepeople, la candidate de Mamans & Célèbres (TFX) s’est livrée sans filtre sur cette ancienne addiction.

Pour la jeune femme, la drogue faisait partie des options qu’elle avait envisagées pour mincir, mais cette consommation était également liée à l’influence de son ex, comme elle l’a indiqué à nos confrères : “J’étais déjà un peu tombée dans la drogue avant à cause de mon ex, pour tenir en boîte de nuit. C’était occasionnel. Mais ensuite je suis vraiment tombée dedans quand j’ai voulu maigrir. C’était matin, midi et soir.”

Mais il faut le dire, la jeune maman assume aujourd’hui pleinement son ancienne addiction, et ce, malgré toutes les critiques et les remarques grossophobes répétées à son encontre. “J’ai réussi à perdre énormément mais aujourd’hui, quand je revois les photos de l’époque, je me trouve horrible. Je ne dis pas que c’est la faute des personnes qui m’ont critiquée sur mon physique, c’est moi qui suis tombée dedans. Mais peut-être que si on ne m’avait pas tout le temps dit ‘t’es grosse’…”, a-t-elle raconté.

“Ça a été vraiment très dur”

Heureusement, Kelly Helard a pu compter sur le soutien inconditionnel de son mari et père de ses enfants, Neymar, pour s’en sortir. “Heureusement je m’en suis bien sortie grâce à mon mari”, a-t-elle indiqué. Avant de se confier sur son seul regret : “Cependant, j’ai perdu ma meilleure amie. Elle m’a tourné le dos à cause de ça, au lieu d’essayer de m’épauler. Ça a été vraiment très dur. C’était mon seul regret. Aidez vos amis si vous êtes au courant de quelque chose.”

Son époux a donc été son déclic pour stopper sa consommation de drogue. Mais sans lui, où serait-elle aujourd’hui ? Répondant à cette question, l’influenceuse a fait savoir : “Je ne sais pas. Peut-être que je serais tombée sur un autre homme qui m’aurait aidée, peut-être que je serais à 32 kilos… Je ne vois pas ma vie sans lui. Dès que je l’ai vu, ça a été lui et pas un autre. Depuis, ça fait dix ans qu’on s’aime. Avec des ‘si’, on pourrait refaire le monde mais ça c’est passé comme ça et j’assume.”

Au cours de son interview, la maman de famille s’est exprimée sans détour sur la réaction de ses enfants plus tard. “Je n’ai pas peur de leur réaction. Je préfère que mes enfants soient au courant, qu’on en parle ensemble et que je leur explique mon vécu”, a-t-elle déclaré. Et d’ajouter : “Je suis très proche d’eux, je veux qu’ils me disent tout. Ils feront sans doute des bêtises, ils tenteront peut-être une fois. Ce n’est pas bien ce que je vais dire mais, je préfère qu’ils tentent une fois devant moi plutôt que derrière mon dos et qu’ils fassent des conneries ou qu’il leur arrive quelque chose.”

Yamina Hamdoud

De nature très curieuse, j'aime suivre l'actualité et notamment le quotidien des célébrités. Passionnée par mon métier de Rédactrice web, j'ai à cœur d'informer le lectorat de la manière la plus simple et la plus précise possible.