La reine Elizabeth II s’est éteinte : la fin d’un règne de 70 ans

Ce que redoutaient les Britanniques et le reste du monde est malheureusement arrivé. La reine Elizabeth II est décédée, ce jeudi 8 septembre 2022, à l’âge de 96 ans, dans son château de Balmoral. L’annonce a été officialisée par Buckingham Palace.

C’était une journée aussi triste qu’historique. La reine Elizabeth II n’a malheureusement pas pu fêter ses 97 ans. Après un règne de soixante-dix ans, la monarque la plus célèbre du monde a quitté la vie, laissant derrière elle son héritier, le prince Charles. Celui-ci est désormais à la tête de la monarchie britannique.

La fin d’un règne historique

La nouvelle que le monde entier redoutait est tombée dans la soirée de ce jeudi 8 septembre 2022. La reine Elizabeth II s’est éteinte “paisiblement” dans son château de Balmoral, à l’âge de 96 ans, a annoncé Buckingham Palace. “La reine est morte paisiblement à Balmoral cet après-midi. Le Roi et la Reine consort resteront à Balmoral ce soir et retourneront à Londres demain”, a-t-il indiqué dans un communiqué. Ses obsèques en l’abbaye de Westminster s’organisent désormais. Les quatre enfants de la souveraine, dont son fils ainé, le prince Charles (à présent l’héritier de la couronne), étaient à son chevet au château de Balmoral. Le prince Wiliiam a voyagé sans Kate Middleton, restée auprès de leurs trois enfants. De son côté, le prince Harry, arrivé par un autre avion à Balmoral, n’était pas accompagné de son épouse et la mère de ses deux enfants, Meghan Markle. Celle-ci est restée à Londres.

Dans un état préoccupant depuis plusieurs heures

L’épouse de Philip, duc d’Edimbourg décédé le 9 avril 2021, était dans un état préoccupant depuis plusieurs heures. Plus tôt dans la journée du jeudi 8 septmbre, les médecins de la reine d’Angleterre avaient exprimé toute leur inquiétude. Dans un autre communiqué, il a été indiqué : “Après une nouvelle évaluation ce matin, les médecins de la reine sont préoccupés pour la santé de Sa Majesté et ont recommandé qu’elle reste sous surveillance médicale.”

Le nouveau roi prend le nom de Charles III

L’annonce de la mort de la reine Elizabeth II a été accueillie par une énorme émotion, notamment au Royaume-Uni, où la souveraine était très populaire. Après soixante-dix ans de règne, elle a passé le flambeau à son fils ainé, Charles, devenant ainsi roi à l’âge de 73 ans. Celui-ci est désormais roi depuis ce jeudi 8 septembre 2022, date de la mort de sa mère. Héritier du trône, celui qui était prince prend le nom de Charles III.

“Un moment de très grande tristesse”

Dans un communiqué, le nouveau roi s’est exprimé officiellement sur la disparition de sa mère bien-aimée, où il l’a qualifié de “moment de très grande tristesse” qui sera ressentie “dans le monde entier”. Charles III salue “une souveraine chérie et une mère bien aimée”. “Le décès de ma mère bien-aimée, Sa Majesté la Reine, est un moment de très grande tristesse pour moi et tous les membres de ma famille. Nous pleurons profondément la disparition d’une souveraine chérie et d’une mère bien aimée. Je sais que sa perte sera profondément ressentie dans tout le pays, les royaumes et le Commonwealth, ainsi que par d’innombrables personnes dans le monde entier”, a déclaré le roi de 73 ans.

Les politiques pleurent la mort de la reine Elizabeth II

Plusieurs hommes politiques, dont le président des États-Unis Joe Biden, le président de la France Emmanuel Macron, l’ancien chef de l’État Nicolas Sarkozy ainsi que François Hollande, ont fait part de leur profonde tristesse et ont salué le parcours honorable de cette femme exceptionnelle, décédée après un règne historique de soixante-dix ans.

Yamina Hamdoud

De nature très curieuse, j'aime suivre l'actualité et notamment le quotidien des célébrités. Passionnée par mon métier de Rédactrice web, j'ai à cœur d'informer le lectorat de la manière la plus simple et la plus précise possible.