L’Amour est dans le pré : Sébastien se confie sur son succès en dehors du tournage

Après de longs mois d’attente, la chaine M6 a enfin diffusé, ce lundi 22 août 2022, les premiers épisodes de la 17e saison de l’émission L’Amour est dans le pré. Parmi eux, figurent ceux de l’agriculteur Sébastien.

Dans un entretien accordé au quotidien Le Parisien, le très séduisant castanéiculteur corse s’est confié sur ces mois écoulés depuis la diffusion de son portrait, et a fait de rares confidences. Durant son entretien, l’éleveur de cochons insulaire de 35 ans a évoqué le sujet concernant les “psychopathes” qu’il a cherché à éviter dans son petit village de Corse.

L’une des émissions de dating les plus populaires du PAF

Après 20 ans d’existence, l’émission préférée des Français, L’Amour est dans le pré, ne cesse de faire le bonheur de ses téléspectateurs. C’est en effet l’une des émissions de dating les plus populaires du PAF. Avec son grand retour, la soirée de ce lundi 22 août, l’émission de téléréalité a chaviré à nouveau les cœurs. Cette année, la nouvelle saison est marquée par le grand retour de Thierry dans le programme, mais aussi un certain éleveur de cochons qui ne cesse de faire parler de lui.

Treize nouveaux agriculteurs participent à l’aventure

Dans sa 17e saison, ce sont treize nouveaux agriculteurs, entre 24 et 72 ans, avec des profils et des parcours extrêmement variés, qui ont accepté de participer à l’aventure, dans l’espoir de trouver l’âme sœur. Parmi eux, on retrouve Sébastien, l’éleveur de cochons insulaire de 35 ans.

Sébastien fait le buzz avec son portrait

Au moment de la diffusion des portraits des candidats de cette émission de téléréalité, en mois de février dernier, un parmi eux a fait grimper la température. Il s’agit bel et bien de Sébastien, un charmant Corse éleveur de cochons de 35 ans. Ce nouveau visage de la 17e saison n’a pas manqué de faire le buzz et les internautes l’ont trouvé tout à fait à leur goût. Ce lundi 22 août, le jeune agriculteur est revenu, dans les colonnes du Parisien, sur le changement de comportement qu’il a constaté chez les femmes à son encontre, depuis son apparition sur les écrans. En effet, le beau gosse de la saison avait reçu pas moins d’une cinquantaine de courriers, mais il lui a fallu inviter que dix prétendantes lors de ses speed-datings, soit le maximum autorisé par la production.

Du succès hors du tournage

En dehors du tournage également, le beau brun a constaté que sa vie a changé. Dans une interview accordée à nos confrères du Parisien, l’éleveur de 35 ans s’est confié sur le succès qu’il a rencontré en dehors du tournage. “Au salon de l’agriculture, j’ai fait 257 selfies en deux jours ! Un truc de fou. Au début, c’était marrant, puis c’est devenu vite pesant. Je ne m’attendais vraiment pas à voir autant de groupies”, a-t-il révélé. “Ma vie est bien remplie. Alors quand les copains m’ont dit m’avoir inscrit à l’émission, j’ai hésité. Puis j’ai pensé que je n’avais rien à perdre”, a tenu à expliquer.

“Je craignais de tomber sur des psychopathes”

Le succès de Sébastien en dehors du tournage ne s’est pas arrêté là ! Le beau brun doit désormais faire face à sa nouvelle notoriété. Selon lui, deux admiratrices ont même fait le déplacement jusqu’à son petit village Corse, situé à un peu plus d’une heure d’Ajaccio, afin de lui rencontrer en personne. Cependant, l’éleveur de cochons a tout fait pour ne pas les croiser. “Des amis m’ont dit qu’elles me cherchaient, l’une m’attendait devant mon 4×4. Je me suis caché en attendant qu’elles repartent. Je craignais, dans l’émission, de tomber sur des psychopathes comme elles. Mais la production fait un super boulot de présélection”, a-t-il raconté.

Yamina Hamdoud

De nature très curieuse, j'aime suivre l'actualité et notamment le quotidien des célébrités. Passionnée par mon métier de Rédactrice web, j'ai à cœur d'informer le lectorat de la manière la plus simple et la plus précise possible.