Laura Smet maman : elle exprime son inquiétude pour l’avenir de son fils

Maman d’un petit garçon depuis octobre 2020, Laura Smet a revu toutes ses priorités, mais aussi ses angoisses. Dans un entretien accordé à Madame Figaro, ce vendredi 9 septembre, la chanteuse s’est confiée sur sa nouvelle vie.

À 38 ans, Laura Smet est une femme à succès. En effet, la fille de Johnny Hallyday et de Nathalie Baye prend un tournant très important dans sa carrière. À partir du 22 septembre, la comédienne s’apprête à monter sur la scène du théâtre Montparnasse, à Paris, pour y jouer Le principe d’incertitude.

Malgré son succès, l’artiste de 38 ans préfère se concentrer sur son rôle essentiel, celui de mère. Devenue maman en octobre 2020, en donnant naissance à un petit garçon prénommé Léo, l’actrice française a revu, depuis, ses priorités.

Une naissance qui a changé sa façon de voir la vie

Né le 7 octobre 2020 de son mariage avec Raphaël Lancrey-Javal, le petit Léo avait, depuis, complétement changé la vie de ses parents, notamment sa maman. Dans les colonnes de Madame Figaro ce vendredi 9 septembre, Laura Smet a expliqué, en toute transparence, ce que la naissance de son fils avait changé dans sa façon de voir la vie. “Depuis que j’ai eu mon fils, je sais aussi que l’essentiel est ailleurs : j’aime profondément ce métier, mais cela doit rester du jeu, du plaisir”, a-t-elle fait savoir.

Inquiète pour l’avenir de son enfant

La maternité a permis à Laura Smet d’évoluer. Cependant, la fille de Nathalie Baye et Johnny Hallyday a exprimé son inquiétude pour l’avenir du petit Léo, âgé à peine de deux ans. “Mes angoisses profondes sont davantage liées au bien-être des miens, à l’avenir et de mon enfant et des futures générations”, a indiqué la jeune maman, puis s’est interrogée : “Pourront-ils toujours voir la neige et se baigner dans l’océan ? Pourront-ils grandir avec la même insouciance que nous ?” La sœur de David Hallyday a souligné ensuite : “Quand on devient mère, le centre de sa vie se déplace. On relativise davantage sur le reste.”

Mieux dans sa peau aujourd’hui qu’à 20 ans

Au cours de son entretien à Madame Figaro, paru ce vendredi 9 septembre, celle qui s’apprête à investir la scène du théâtre Montparnasse pour y jouer la pièce Le principe d’incertitude, a fait savoir qu’elle était “mieux dans (s)a peau aujourd’hui qu’à 20 ans.” “Je n’avais pas d’autres choix que de me battre pour mon bien-être, ma vie future, celle de mon fils, celle de ma famille”, a déclaré la chanteuse de 38 ans, visiblement prête pour tout pour son petit garçon de deux ans.

“Être maman m’a ramenée à l’essentiel”

En fait, ce n’est pas la première fois que la compagne de Raphaël Lancrey-Javal, avec lequel elle s’est mariée civilement en décembre 2018 puis religieusement, au Cap Ferret, en juin 2019, se livre ainsi sur son enfant. Dans les colonnes du magazine Version Femina, Laura Smet avait souligné que son mari et leur enfant Léo étaient sa priorité. “Je n’ai besoin que de mon fils et de mon mari pour être heureuse. Le reste, le cinéma, les rôles, c’est du bonus. Et il faut accepter qu’une carrière d’actrice soit faite de hauts et de bas. Être maman m’a ramenée à l’essentiel. C’est sans doute pour ça que j’ai eu envie de théâtre, c’est aussi l’essence même de ce métier”, avait-elle raconté. Lors de ce même entretien, Laura Smet se réjouissait que son enfant soit arrivé au bon moment, c’est-à-dire après le conflit qui l’a opposé à Laeticia Hallyday autour de l’héritage de son père. “Je me suis détendue et je suis contente que mon enfant soit arrivé après tout ce qu’il s’est passé. La seule chose qui compte pour moi, c’est que mon fils soit heureux, et je ferai tout pour que le dialogue ne soit jamais rompu entre nous”, avait-elle déclaré.

Yamina Hamdoud

De nature très curieuse, j'aime suivre l'actualité et notamment le quotidien des célébrités. Passionnée par mon métier de Rédactrice web, j'ai à cœur d'informer le lectorat de la manière la plus simple et la plus précise possible.