Le prince Harry à l’ONU : Son discours sous le feu des critiques

Invité à l’ONU par la Fondation Nelson Mandela, le prince Harry a prononcé, ce lundi 18 juillet, un discours qui n’a vraiment pas reçu un accueil des plus favorables.

En effet, le benjamin du prince Charles a saisi l’occasion pour prononcer un discours aux Nations Unies, qui a été fortement remarqué, mais aussi très critiqué. Celui-ci a même essuyé de nombreuses moqueries…

Meghan Markle et son époux britannique, le prince Harry, ne font que de très rares apparitions publiques. Le couple n’apparait que lorsqu’il s’agit d’événements qui leur tiennent vraiment à cœur. Cette fois-ci, c’était sur le sol américain que les deux jeunes mariés ont fait leur dernière apparition.

Un discours qui évoque des sujets très importants…

Ce lundi 18 juillet, le prince Harry, accompagné de son épouse, l’ancienne actrice américaine Meghan Markle, ont atterri sur le sol américain pour se rendre aux Nations Unies, suite à une invitation de la Fondation Nelson Mandela.

Alors qu’il prenait tranquillement la parole à l’ONU, le prince Harry ne s’attendait certainement pas à être grandement remarqué… négativement ! Celui-ci a même été retrouvé au centre d’une campagne de moqueries et de critiques.

Selon nos confrères de Daily Mail, le discours qu’a prononcé le fils du prince Charles a fait l’objet de plusieurs critiques et moqueries arrivant jusqu’en Afrique du Sud.

La même source a fait savoir que le duc de Sussex a évoqué, durant son discours, plusieurs sujets importants, dont le changement climatique, la guerre en Ukraine ou encore la pandémie de la Covid-19.

Le prince Harry sous le feu des critiques

Cependant, certains journalistes ont en effet raillé le choix de faire du prince Harry l’orateur principal lors d’un événement en l’honneur de Nelson Mandela.

“Il est en exil. Tout comme Madiba”, a affirmé la journaliste sud-africaine Aspasia Karras dans une chronique parue dimanche 17 juillet, avant de poursuivre : “Non, pardon. Évidemment, il a été emprisonné durant 27 ans sur une île déserte… Alors que le prince Harry se retrouve enfermé dans un palace à Montecito avec une équipe qui le suit de partout pour un documentaire”.

La même journaliste ne s’est pas arrêtée là. Elle a même osé dire : “Tout comme Mandela, il a vécu beaucoup d’épreuves. Comme il a dit à Oprah dans son interview cri du cœur, sa famille et la presse britannique lui ont fait vivre, ainsi qu’à sa charmante épouse, de nombreuses complications”, ajoutant : “Tout ce qu’ils souhaitaient tous les deux, c’est représenter”.

Une autre journaliste donne un avis très cash

En fait, il faut savoir que la journaliste sud-africaine n’était pas la seule à pointer du doigt le fils de Charles. Il y a également la journaliste de Daily Mail, Meghan McCain.

Celle-ci n’a pas manqué de donner un avis cash concernant le duc de Sussex, notamment par rapport au sujet qu’il a largement abordé sur le changement climatique. Un sujet qui a valu au fils de Lady Diana une nouvelle salve de critiques. “Il évoque le changement climatique, mais remonte ensuite dans son jet privé pour retourner dans son manoir en Californie”, a-t-elle tenu à rappeler.

En effet, la journaliste de Daily Mail estime que le prince Harry n’offre “aucune solution” dans son discours. Cette dernière trouve également qu’il s’agit d’une “opportunité manquée de se concentrer uniquement sur le vrai leader, Nelson Mandela”, avant d’enchainer : “Mais le prince Harry ne peut pas s’en empêcher. Il veut que vous sachiez qu’il pense que l’Amérique est un gâchis et qu’il la juge depuis son pupitre”.

Par ailleurs, il est utile de rappeler que Meghan Markle et le prince Harry ont quitté la famille royale en janvier 2020, peu de temps après leur mariage. Depuis, les jeunes amoureux sont installés en Californie, où ils semblent heureux et plus épanouis.

Yamina Hamdoud

De nature très curieuse, j'aime suivre l'actualité et notamment le quotidien des célébrités. Passionnée par mon métier de Rédactrice web, j'ai à cœur d'informer le lectorat de la manière la plus simple et la plus précise possible.