Léna Situations : l’influenceuse au cœur d’une campagne haineuse

Dans une longue vidéo de 16 minutes publiée sur YouTube, l’influenceuse française Léna Mahfouf, plus connue sous le nom de Léna Situations, prend la parole et se confie sur le harcèlement dont elle est victime depuis un an.

Le dimanche 31 juillet 2022, l’influenceuse à succès Léna Mahfouf dénonce, dans une vidéo publiée sous le titre “Les chiens aboient, la caravane passe” le fléau de la haine en ligne. La jeune femme de 24 ans pointe notamment un harcèlement inédit, dont elle et ses proches ont été victimes.

Le retour après plusieurs mois d’absence

Après plusieurs mois d’absence, Léna Mahfouf fait son retour. Un retour marqué par le lancement de sa propre marque de vêtement, mais aussi par une vidéo sur YouTube qui ne cesse de faire un grand bruit médiatique. Dans une longue vidéo de 16 minutes, postée sur sa chaine YouTube après bien des mois d’absence, la jolie brune revient sur les attaques qui la touche personnellement, ainsi que ses proches dans la vie réelle. Celle qui évolue sous le pseudonyme Léna Situations affronte des vagues de harcèlement en ligne. D’autant plus graves que ses fans imaginaient.

Une longue descente aux enfers

Décidant de déroger à sa ligne éditoriale, Léna Mahfouf prend publiquement la parole et dénonce grandement le fléau du harcèlement. “Avant de revenir sur YouTube (…) j’avais besoin et envie de vous parler”, introduit-elle dans cette vidéo postée le 31 juillet dernier et vue par plus de 1,5 millions d’abonnés. En effet, la jeune femme de 24 ans s’exprime très ouvertement face caméra et évoque la pluie d’insultes interminables, la dépression, les pensées noires, l’élan vital coupé net, etc.

Celle qui est suivie par 2,31 millions d’abonnés sur YouTube est revenue sur plusieurs épisodes auxquels elle a dû faire face depuis un an, dont notamment les critiques physiques sur ses cheveux, attaques gratuites sur son couple, le menu de son concept store…

Plusieurs reproches

En plus de s’attaquer à sa carrière, sa vie privée et son physique (notamment ses cheveux), les harceleurs lui ont également reproché plusieurs choses, dont le fait d’avoir refusé une invitation à la cérémonie du Ballon d’Or, ou bien tout simplement de s’être coupé les cheveux. Celle qui a récemment lancé sa marque raconte aussi que dans la rue, un groupe, venu réclamer un selfie souvenir avec elle, s’est mis à l’insulter en direct sur les réseaux sociaux une fois leur téléphone filmant la situation.

Des harcèlements dépassant le monde virtuel

La gorge serrée, Léna Mahfouf multiplie encore les anecdotes. Toujours selon elle, les harceleurs ne se sont pas arrêtés là, ils sont allés plus loin, au point de s’en prendre à sa famille. “Ça a dépassé le monde virtuel, pour arriver jusque chez ma mère”, explique la Youtubeuse. Celle qui a grandi sous les yeux d’Internet a fait savoir que sa maman recevait aussi des coups de fil haineux en permanence des détracteurs pour insulter sa fille. Face à tout cela, la youtubeuse a été contrainte de couper sa ligne téléphonique. Quant à sa grand-mère, qui vit en Algérie, a, elle aussi, reçu des appels insultants. La youtubeuse a également révélé qu’elle reçoit plusieurs appels insistants à son interphone, jets d’œufs, messages vocaux insultants…

“Plus je suis suivie, plus je me sens seule”

En larmes, Léna Mahfouf craint pour sa sécurité et se confie, toujours dans la même vidéo : “Il y a plein de choses que je ne peux plus partager par peur de me faire tuer dans la rue, ou pire, qu’il arrive quelque chose à mes proches […] Je me sens seule. Plus je suis suivie, plus je me sens seule. Je ne sais pas comment font les autres.”

Pour faire face à cette situation et prendre ses distances avec sa célébrité, la jeune femme a décidé, il y a trois mois, de déménager à Los Angeles.

Yamina Hamdoud

De nature très curieuse, j'aime suivre l'actualité et notamment le quotidien des célébrités. Passionnée par mon métier de Rédactrice web, j'ai à cœur d'informer le lectorat de la manière la plus simple et la plus précise possible.