Liane Foly : retour sur sa relation avec son ex Grégoire, 17 ans de moins qu’elle

Amoureuse d’un certain Grégoire dans le passé, Liane Foly a fini par se séparer de lui en 2013, après sept ans de relation. Retour sur leur idylle… On vous dit tout !

À 59 ans, Liane Foly est une femme pleine de succès. Ce lundi 3 octobre, l’actrice était dans la comédie Les municipaux, trop c’est trop sur la chaine C8. Vendredi 7 octobre encore, la comédienne montera sur les planches et proposera un seul en scène, au Carré du Perche, à Mortagne-au-Perche (Orne).

Outre de sa carrière professionnelle réussie, Liane Foly était également une femme amoureuse. En effet, l’animatrice a vécu sept belles années aux côtés d’un certain Grégoire, un jeune homme de 17 ans de moins qu’elle. Cependant, leur idylle avait pris fin en 2013.

Une rupture difficile à vivre

Se séparer après sept ans de relation n’est certainement pas quelque chose de facile à vivre. C’était d’ailleurs le cas de Liane Faly après sa rupture avec son bien-aimé. Mais est-ce l’écart d’âge entre les deux anciens tourtereaux qui était à l’origine de leur rupture ? En 2016, la comédienne de 59 ans révélait dans l’émission Tout et son contraire de Philippe Vandel sur France Info qu’elle avait eu beaucoup de mal à assumer cette différence d’âge de 17 ans. Un an plus tard, l’artiste s’était confiée dans les pages du magazine Gala sur le même sujet : “Je pense oui, en partie, puisque depuis il a refait sa vie, construit une famille”. 

Sur le plateau de l’émission présentée par Thierry Ardisson, Salut les Terriens, l’auteure-compositrice, qui est aussi actrice et imitatrice, avait livré : “Ça me dérangeait en fait. Ça me dérange. Je vois une photo, comme ça, je me dis : ‘C’est pas possible quoi, t’étais avec ton fils !”. Avant d’avouer : “Il faut dire qu’il n’y a pas d’avenir avec une personne comme ça (plus jeune, NDLR)”. “Par contre… Nous, on a partagé sept ans de vie ensemble, c’est beaucoup. J’ai mis énormément de temps pour m’en remettre, deux ans…”, avait-elle ensuite reconnu.

Sortir du tunnel après une période de grosse souffrance

Il faut donc dire que Liane Foly était très attachée à ce jeune homme, 17 ans son cadet. “Sur le moment, j’ai fait un burn-out qui a duré à peu près deux ans. Terrible. Puis il y a eu la maladie de mes parents et leur décès”, avait-elle indiqué dans les colonnes de Gala, avant d’expliquer qu’elle sortait tout juste “du tunnel après une période de grosse souffrance”. Cependant, la belle brune avait tout de même reconnu que cette rupture, bien qu’elle soit difficile, était “une restructuration totale”, ou encore “le signe qu’il fallait que je m’occupe enfin de moi”.

Depuis sa rupture avec ce fameux Grégoire, l’ancienne épouse de l’homme d’affaires Augustin Decré n’a pas officialisé de nouvelles relations et se considère comme “une femme indépendante”, mais qui a envie “d’être accompagnée par un homme, ou une femme d’ailleurs”, avait-elle confié sur Gala. Avant d’ajouter : “On peut très bien avoir une rencontre dans sa vie, quelque chose qui nous transforme…”.

Son nez, la partie de son visage qu’elle détestait le plus

Dans sa jeunesse, Liane Foly a longtemps été complexée par son nez. Détestant cette partie de son visage depuis “toute petite”, la chanteuse de 59 ans s’est confiée, le 22 juillet 2022 dans l’émission les Grosses Têtes sur RTL : “J’entendais aussi toujours maman dire : “Je me ferais opérer du nez, un jour je me ferais opérer du nez  ! Elle ne l’a jamais fait. Donc moi, dès que j’ai pu, je l’ai fait.”

Depuis qu’elle avait opté pour la rhinoplastie en 1997, l’interprète du titre On a tous le droit se sent beaucoup mieux, et ce, malgré qu’elle était embêtée à cause de cette décision. “C’est arrivé à un moment dans ma carrière, environ 10 ans après que j’ai été connue du public. Donc on m’a beaucoup embêtée avec ça. Mais après, avec le temps, tout passe”, a-t-elle raconté au micro de RTL.

Yamina Hamdoud

De nature très curieuse, j'aime suivre l'actualité et notamment le quotidien des célébrités. Passionnée par mon métier de Rédactrice web, j'ai à cœur d'informer le lectorat de la manière la plus simple et la plus précise possible.