Miss France 2023 : les mots forts de Diane Leyre avant de tirer sa révérence

Diane Leyre n’est plus Miss France. Ce samedi 17 décembre, la Miss France 2022 a fait ses adieux à la couronne en la remettant à Indira Ampiot. Avant de tirer sa révérence, la reine de beauté a délivré un message touchant sur ses réseaux sociaux.

Ce samedi 17 décembre soir, 30 Miss régionales ont donné le meilleur d’elles-mêmes pour séduire le jury et les téléspectateurs, dans l’espoir d’obtenir la prestigieuse couronne de la Miss France 2023. Seulement, une d’entre elle a réussi à décrocher la 93e édition de ce concours de beauté qui s’est tenu à Châteauroux… il s’agit d’Indira Ampiot. Après avoir remis la couronne de Miss France à la Guadeloupéenne de 18 ans, Diana Leyre, Miss France 2022, s’est approchée de la scène pour serrer dans ses bras celle qui lui succède. Le moment pour l’ancienne Miss Île-de-France 2021 qui a su conquérir le cœur des Français tout au long de l’année de tirer sa révérence.

Lors de la présentation de la couronne 2023, le mannequin de 25 ans qui a cédé sa place tant convoitée a déclaré : “Cette année la couronne est bleue et violette, la mienne était violette, alors j’espère que l’année prochaine Miss France verra ça comme un signe que je serai toujours à ses côtés si elle a besoin de moi. Merci Maubassin de faire rêver chaque année une Cendrillon.” Diane Leyre a fait ses adieux à la couronne, aux Français, mais aussi à Sylvie Tellier, directrice du comité : “Sylvie c’est à la fois mon mentor, une grande sœur, une bonne copine. Je l’adore. Je suis très heureuse qu’elle fasse partie de ma vie. Et je sais que je peux compter sur elle (…) Le meilleur est à venir, mais on continuera ensemble.”

“Miss France un jour, Miss France toujours”

Juste avant l’élection de Miss France 2023, qui a eu lieu à Châteauroux, Diane Leyre a fait une touchante déclaration sur son compte Instagram. “Merci pour la plus belle année de ma vie. Ce soir, je remonte sur cette même scène où tout a commencé avec des souvenirs pleins la tête d’une année folle”, a-t-elle écrit dans un premier temps en légende d’une vidéo partagée sur le réseau social.

Avant de continuer : “C’était hier encore… et pourtant j’ai tant vécu depuis. Les mots me manquent pour vous montrer à quel point je serais reconnaissante à vie de cette chance qui m’a été offerte. Merci pour l’amour, la confiance, la bienveillance… Merci d’avoir cru en moi quand je n’y croyais plus. Un an plus tard, j’en ressors grandie, apaisée et prête à prendre le pouvoir de ma vie.” Et de conclure : “Je ne vous dis pas aurevoir… simplement à bientôt. Miss France un jour, Miss France toujours. Que la bonne étoile soit avec l’une d’entre elles ce soir.”

Ses pires souvenirs

À l’occasion d’une interview donnée à TV Magazine du Figaro, le 8 décembre 2022, la jeune femme est revenue sur son année de règne, notamment ses pires souvenirs. “Au début de mon règne, quand la presse me qualifie comme quelqu’un de hautaine et de prétentieuse. Je suis Parisienne, c’est facile de tirer cette conclusion. C’est super dur à vivre car ce n’est pas moi. À ce moment-là, ça n’allait pas dans ma vie, j’avais tout sauf confiance en moi. Si on lisait un minimum le langage corporel, on comprendrait que je suis mal à l’aise. Je suis tout le temps en train de triturer mes mains”, a-t-elle raconté.

Et d’enchainer : “Le deuxième pire souvenir, c’est lors de la première élection départementale à laquelle j’assiste. J’ai 40 de fièvre, une angine blanche carabinée et je dois monter sur scène. J’ai cru que j’allais crever. Une femme me donne le micro mais je goutte. Je sens que je tourne de l’œil alors qu’elle me pose beaucoup de questions. Donc je lui dis : ‘Il faut me sortir de scène maintenant’. Et je sors et je m’écroule sur un fauteuil. J’ai fini l’élection à 2 heures du matin. Le lendemain, j’étais au bout de ma vie.”

Yamina Hamdoud

De nature très curieuse, j'aime suivre l'actualité et notamment le quotidien des célébrités. Passionnée par mon métier de Rédactrice web, j'ai à cœur d'informer le lectorat de la manière la plus simple et la plus précise possible.