Neuf mois après le décès de son mari, Lââm lui rend un vibrant hommage

Rien n’est plus douloureux que la perte d’un être cher ! La chanteuse Lââm a perdu son mari en mois octobre de l’année dernière, des suites d’un cancer. Toujours bouleversée, cette dernière lui rend, encore une fois, un hommage sur Instagram.

On se souvient tous de la disparition tragique de l’époux de la chanteuse Lââm, Robert Suber. Souffrant d’un cancer, celui-ci n’a pas pu tenir contre sa maladie et a rendu son dernier souffle le 25 octobre de l’année écoulée. Depuis, sa veuve est inconsolable.

Terrible souffrance précédant son décès

Avant son décès, le défunt a subi une terrible souffrance à cause de son cancer du pancréas. C’est en tout cas ce qu’elle révèle sa veuve, l’artiste Lââm, avec qui il a partagé 25 ans de vie commune.

“Il est tombé malade le 20 août. Il est décédé le 25 octobre d’un cancer du pancréas. Dans une souffrance horrible que je ne souhaite à personne. On n’a rien compris, tout est allé si vite”. C’est par ces mots que la chanteuse Lââm avait annoncé le décès de cet être si cher à son cœur.

Inconsolable après la disparition tragique de son mari

Depuis le décès de l’homme avec lequel la chanteuse a partagé 25 ans de sa vie, elle est inconsolable. Régulièrement, elle rédige de beaux hommages à son bien-aimé. Celle-ci n’a jamais hésité de les partager sur les plateformes des réseaux sociaux, exprimant ainsi sa peine et sa profonde tristesse.

“Mon cœur est fatigué, broyé, cassé, je ne joue pas la victime, je m’exprime, c’est tout. Mon mari me manque terriblement et j’en ai marre… “, avait-elle alors expliqué.

Neuf mois passent après le décès de Robert Suber

Le 25 de tout mois marque un triste événement pour l’artiste Lââm. Il s’agit de l’anniversaire de décès de son mari. Celui-ci a quitté la vie le 25 octobre 2021. Ce lundi 25 juillet 2022, marque encore un triste anniversaire : les neuf mois de sa mort.

Cette fois-ci encore, la chanteuse n’a pas manqué de se rendre sur la tombe de son cher défunt. Sur son compte Instagram, Lââm a écrit, toute émue, en légende d’une photo : “9 mois déjà. À la mémoire de mon cher époux. Mon homme pour toujours”.

“En sortant du cimetière, j’avais deux choix : de me jeter sous un pont ou de manger un macaron (Ça fait moins mal)”, a-t-elle écrit en story, exprimant sa forte douleur.

Une douleur profonde

Aujourd’hui âgée de 50 ans, la chanteuse Lââm, star du début des années 90 grâce à la reprise d’une chanson de Michel Berger, peine à faire son deuil et partage parfois des messages inquiétants.

On dirait qu’il ne passe pas un jour sans que la chanteuse ne pense et ne parle de son défunt mari. Sur Instagram, elle partage sa peine et sa forte douleur avec ses fans et sa communauté. D’ailleurs, il ne fut pas longtemps que Lââm a écrit sur Instagram : “Mon premier été sans toi depuis 26 ans. Le pire été de mon existence. Je t’aimerai jusqu’au bout merci. À la mémoire de mon cher et super mari et mon meilleur ami”.

Lââm participe à la saison 11 de Danse avec les stars

Durant la précédente saison de l’émission Dans avec les stars (la 11e saison), diffusée sur la chaine TF1, Lââm faisait partie de l’équipe participante. La veuve de Robert Suber a été la dernière partenaire de Maxime Dereymez lors de cette 11e édition, avant qu’il ne quitte définitivement le show.

Celle qui a repris le tube de Michel Berger Chanter pour ceux qui sont loin de chez eux a affiché sa grande tristesse de voir son ancien partenaire de l’émission quitter cette belle aventure. “C’est de ma faute. Ils t’ont donné un boulé… T’inquiète pas, tu ne perds rien, c’est eux qui perdent. La roue tourne. Et d’autres projets vont arriver. Merci pour tout vraiment”, s’est-elle émue.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Laam Officiel (@laamofficiel)

Yamina Hamdoud

De nature très curieuse, j'aime suivre l'actualité et notamment le quotidien des célébrités. Passionnée par mon métier de Rédactrice web, j'ai à cœur d'informer le lectorat de la manière la plus simple et la plus précise possible.