On vous dit tout sur Sara, la première épouse du mari de Diam’s

Diam’s a fêté ses 42 ans ce lundi 25 juillet 2022. Épouse et mère de trois enfants, l’ancienne rappeuse a été fortement attaquée par une certaine Sarah, première épouse de son mari Faouzi Tarkhani.

Dans un entretien qui avait fait grand bruit le début juillet 2022, la première épouse du mari de Diam’s avait fait des révélations choquantes et s’en était prise à l’ancienne chanteuse.

Diam’s de nouveau sous les projecteurs

En retrait depuis de longues années, Mélanie, de son vrai nom, dite Diam’s est sortie de son silence, il y a quelques semaines maintenant, pour revenir sous le feu des projecteurs.

Le public et les fans de l’ancienne rapeuse attendaient avec impatience son retour. Toutefois, l’ex-star n’est pas revenue sur le devant de la scène musicale, mais médiatique, en raison de la sortie de son film documentaire Salam, qu’elle a écrit et co-réalisé. Celui-ci est distribué en salle uniquement le 1er et le 2 juillet en cours.

Le documentaire inédit de l’ancienne rappeuse de 42 ans porte sur plusieurs sujets, dont la descente aux enfers, conversation à l’Islam, projets humanitaires… L’artiste entend donc bien faire comprendre à son public qu’elle n’est plus Diam’s, mais Mélanie, une simple épouse et mère de famille comme les autres.

À cet effet, Diam’s a accepté de se prêter au jeu de l’interview avec Brut et Sept à huit. L’occasion pour Mélanie Georgiades de revenir sur son passé difficile, sa tentative de suicide à l’âge de 14 ans, sa conversation à l’Islam ainsi que sa vie de famille heureuse.

Cependant, cette interview a fait déclencher toute une autre. Celle de Sara, la première épouse du mari de l’ancienne rappeuse, Faouzi Tarkhani. Qui est-elle et pourquoi elle s’en prend à Diam’s ?

Sara, la première épouse de Faouzi Tarkhani

Le vendredi début juillet 2022, la première femme de l’époux de Diam’s, Sara, a accordé des propos à nos confrères du magazine Public pour le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils sont choquants.

En effet, Sara est la première épouse de Faouzi Tarkhani, l’actuel mari de Diam’s. Ils se sont rencontrés en 2006 sur un site de rencontres musulman. D’après elle, le Tunisien lui aurait d’abord minimisé sa cécité et caché « qu’il était salafiste ».

Après avoir fait connaissance, le couple a fini par se marier et s’installer en Tunisie, avant que le mari ne quitte son épouse, à peine dix ans plus tard pour Diam’s.

Durant la période où ils vivaient ensemble, Sara et Faouzi ont eu trois enfants et sont ainsi devenus parents d’une fille âgée aujourd’hui de 15 ans et des fils de 14 et 12 ans.

Après presque dix ans de vie commune, Faouzi confie à Sara vouloir épouser Mélanie, l’ancienne rappeuse qu’il avait rencontré à la fin de l’année 2015. Selon sa première épouse, ce dernier voulait s’occuper d’eux et en avoir la garde.

Lui et Diam’s auraient donc proposé à Sara de s’occuper de la marque de vêtements de Diam’s qui est en projet, afin de pouvoir la garder près d’eux. Cependant, elle n’a pas accepté.

Son entretien choc au magazine Public

Dans une interview accordée au magazine Public, Sara a pris la parole quant à sa situation qu’elle décrit comme très compliquée à gérer. Cette dernière a fait savoir qu’elle était « enchainée à cette histoire depuis six ans et demi », parce qu’à ce jour, elle n’a toujours pas obtenu le divorce en France et est encore civilement mariée à Faouzi Tarkhani.

« La sortie de ce documentaire me heurte fortement. On a le droit de gagner sa vie, mais mes trois enfants avec Faouzi Tarkhani, eux, ont manqué de tout », a-t-elle révélé.

Cette première épouse prétend qu’elle est était divorcée de Faouzi Tarkhani en Tunisie depuis février 2016, toutefois, elle ne l’était toujours pas officiellement en France où elle vit. « Diam’s parle de lui comme de son mari, alors que nous ne sommes pas divorcés en France, puisqu’il refuse d’officialiser la chose… », ajoute-t-elle.

« Elle n’a aucune compassion »

Lors du même entretien, Sara a pointé du doigt l’ancienne chanteuse de rap, en lançant : « L’entendre raconter son mal-tête en interview et chercher l’empathie me fait bondir ! Elle connait la situation de mes enfants et n’a aucune compassion. Pour le reste, je suis heureuse qu’elle soit partie avec lui. Plus personne ne dirige ma vie », a-t-elle conclu.

Yamina Hamdoud

De nature très curieuse, j'aime suivre l'actualité et notamment le quotidien des célébrités. Passionnée par mon métier de Rédactrice web, j'ai à cœur d'informer le lectorat de la manière la plus simple et la plus précise possible.