Sébastien (L’amour est dans le pré) : un malaise entre Léa et Perrine ?

Les aventures de L’amour est dans le pré commencent déjà fortes pour Sébastien et ses deux prétendantes, Perrine et Léa, mais aussi quelque peu compliquées. On vous dit tout.

La nouvelle saison de L’amour est dans le pré s’annonce déjà enflammée, notamment pour un certain Sébastien. En effet, l’éleveur de cochons Corse de 35 ans qui est aussi charcutier et castanéiculteur, est toujours sous les projecteurs. Celui-ci est considéré comme le Beau gosse de cette édition. De quoi pousser ses prétendantes, Perrine et Léa, de placer leurs billes. Cependant, celles-ci ne semblent pas tout à fait à l’aise ensemble…

Les séjours à la ferme déjà entamés

Au grand bonheur des téléspectateurs, le 22 août dernier, la 17e saison de L’amour est dans le pré a été lancée ! Dans cette émission de téléréalité, certains candidats ont d’ores et déjà entamé le séjour à la ferme avec leurs prétendantes. C’est d’ailleurs le cas de Jean et ses deux prétendantes, Laurence et Nathalie, mais aussi Sébastien et ses prétendantes, Perrine et Léa.

Une attirance réciproque

L’éleveur de cochons Corse de 35 ans a visiblement craqué pour les deux jolies femmes, à savoir Léa, une aide-soignante Alsacienne de 27 ans, ainsi que Perrine, responsable administrative dans le Nord et chanteuse amatrice. De leur côté, les deux femmes ont également eu un coup de cœur pour le charcutier et castanéiculteur. Alors, Sébastien n’avait qu’à inviter les deux prétendantes à le rejoindre sur l’île de Beauté pour mieux appréhender son quotidien.

Perrine arrive en premier

Le séjour à la ferme a débuté avec l’arrivée de Perrine au petit village de Sébastien. Ses retrouvailles avec le Beau gosse de l’émission n’ont fait qu’à confirmer son coup de cœur pour lui. Et à son grand bonheur, le sentiment fut réciproque. L’agriculteur de 35 ans n’a pas manqué de lui faire découvrir son univers, en l’emmenant visiter son exploitation de cochons, au milieu de la boue. Une visite qui a permis à Sébastien et sa jolie brune de détendre ou de réchauffer l’atmosphère. Les choses semblaient bien passées entre les deux candidats de L’amour est dans le pré, jusqu’à l’arrivée de Léa…

Une situation beaucoup moins agréable

Ce lundi 29 août, les téléspectateurs de M6 ont suivi les arrivées de Perrine et de Léa. L’arrivée de cette dernière n’a pas été très agréable, et ce, pour les deux prétendantes, ainsi que leur hôte. Alors que Sébastien est allé chercher du pain, les deux jeunes femmes se sont retrouvées seules. Un silence bizarre suivi d’un malaise s’est directement installé. “Les premiers instants étaient compliqués, un peu gênants”, a confié Léa, visiblement très stressée. De son côté, la belle brune n’a fait qu’à affirmer ses dires : “L’ambiance devient tendue. On entend carrément les mouches voler, les moustiques même. Je ne sais pas trop quoi dire, je ne sais pas où regarder, je sais pas quoi faire, donc j’attends le retour de Seb”.

Perrine dérangée par la présence de Léa ?

L’éleveur de cochons Corse de 35 ans qui est aussi charcutier et castanéiculteur, a remarqué le malaise dans les visages de ses deux prétendantes, notamment chez celle qui est arrivée en premier. Apparemment, l’arrivée de Léa n’a pas été de son goût. Sébastien a d’ailleurs affirmé cela : “Depuis que Léa est arrivée, je trouve Perrine beaucoup moins détendue que tout à l’heure”, s’est-il confié, avant de poursuivre : “Après, c’est une situation évidente pour personne. Ça va être rigolo, on ne va pas s’emmerder je pense. Je ne suis pas sûr qu’elles finissent copines. Elles savent très bien pourquoi elles sont venues…”

Yamina Hamdoud

De nature très curieuse, j'aime suivre l'actualité et notamment le quotidien des célébrités. Passionnée par mon métier de Rédactrice web, j'ai à cœur d'informer le lectorat de la manière la plus simple et la plus précise possible.