Sheila bouleversée : ses révélations déchirantes sur la mort de son fils

Ce dimanche 4 septembre, Sheila était l’invitée de Michel Drucker sur le plateau de Vivement dimanche, sur France 3. Durant l’émission, la chanteuse de 77 ans est revenue avec émotion sur la mort tragique de son fils Ludovic Chancel en 2017.

Michel Drucker accueillait ce weekend sur le plateau de Vivement dimanche une star de la chanson française, Sheila. L’artiste de 77 ans, venue pour présenter son 27e album et remercier ses fans, était donc son invitée d’honneur. C’était également l’occasion pour l’ancienne compagne de Ringo Willy Cat, de se confier sur de nombreux moments de sa vie, notamment la disparition tragique de son fils Ludovic Chancel, parti à 42 ans, il y a cinq ans maintenant.

Une maman bouleversée

C’était une Sheila émouvante et bouleversante qui s’est livrée avec beaucoup d’émotion sur la mort tragique de son fils Ludovic Chancel, il y a cinq ans maintenant. Le 7 juillet 2017, le fils de la chanteuse s’éteignait à l’âge de 42 ans des suites d’une overdose de cocaïne, après deux jours de coma. Il était son seul et unique enfant, qu’elle a eu le 7 avril 1975 de sa relation avec Ringo Willy Cat (de son vrai nom Guy Bayle), artiste également. Le défunt avait une fille, Tara Rose, âgée désormais de 20 ans.

L’annonce de la terrible perte

Quelques jours après la disparition tragique de son fils, Sheila avait écrit quelques mots émouvants sur Facebook pour annoncer sa terrible perte. “L’amour de ma vie, mon fils Ludovic, est parti rejoindre ses grands-parents. Aucun mot n’est à la hauteur de la douleur et de la solitude qui envahit le cœur d’une maman séparée de ce qu’elle a de plus cher au monde”, avait-elle partagé, cinq ans plus tôt.

“Les parents qui perdent un enfant ne s’en remettent jamais”

Si le temps est passé, le cœur de la maman reste toujours meurtri. Raison pour laquelle l’artiste de 77 ans a dédié à son défunt une chanson baptisée Cheval d’amble dans son dernier album Venue d’ailleurs, sorti en 2021. Sur le plateau de Vivement dimanche, Sheila, remplie d’émotion, a fait des confidences sur son fils unique Ludovic, décédé en 2017. Il avait alors 42 ans. “Ludo a eu une vie qui n’est évidemment pas celle que j’aurai choisie pour lui. Après, sa route c’est sa route. Elle a évidemment beaucoup traumatisé la mienne parce qu’il est parti de l’autre côté. Et malheureusement les parents qui perdent un enfant ne s’en remettent jamais”, s’est elle confiée. La maman de 77 ans a ensuite évoqué les raisons qui l’ont poussé à faire ce titre : “J’ai voulu faire cette chanson parce que, d’abord, je voulais lui rendre hommage, je voulais lui expliquer le déchirement interne que vit une maman. Parce que Sheila, on s’en fout. Je suis une maman, peu importe comment je m’appelle. Je ne suis pas la seule. Il y a des tas de mamans qui perdent leur fils. Et je trouve que par rapport à ça j’avais envie à travers une petite chanson qu’on partage notre petit chagrin”, a-t-elle expliqué avec émotion.

“Je suis très heureux pour elle”

Le 16 août de chaque année marque l’anniversaire de l’icône des années yéyé, Sheila. Quelques années plus tôt, précisément en 2015, l’artiste avait vécu un différend avec son fils unique, Ludovic Chancel. Toutefois, ce dernier n’avait pas manqué de lui souhaiter un joyeux anniversaire pour ses 70 printemps. Dans un message touchant sur Instagram, le père de Tara Rose avait écrit : “Il est évident que pour moi le 16 août à été une date spéciale, malgré un conflit qui nous sépare elle reste pour moi ma Maman avant tout. Je lui souhaite la santé, l’amour, la paix et le meilleur pour l’avenir. Je suis très heureux pour elle de l’affection que toute la France lui touche pour ses 70 printemps et je terminerai juste par quelques mots : Je t’aime. Ta pilule”.

Yamina Hamdoud

De nature très curieuse, j'aime suivre l'actualité et notamment le quotidien des célébrités. Passionnée par mon métier de Rédactrice web, j'ai à cœur d'informer le lectorat de la manière la plus simple et la plus précise possible.