Vivement Dimanche : Chantal Ladesou taquine sa fille Clémence face à Michel Drucker

Ce dimanche 18 septembre, Chantal Ladesou était l’invitée de Michel Drucker sur le plateau de Vivement Dimanche sur France 3. L’actrice était accompagnée de son mari et de sa fille Clémente, qui a même peu volé la vedette à sa mère…

À l’occasion de la promotion de son nouveau spectacle baptisé 1983, Chantal Ladesou était présente, ce dimanche 18 septembre, sur le plateau de l’émission Vivement Dimanche, diffusée sur France 3. Il s’agit en effet d’un spectacle que la comédienne de 74 ans va jouer à partir du mardi 27 septembre 2022 au théâtre de la Porte-Saint-Martin à Paris.

L’humoriste française n’était pas venue seule. Elle était accompagnée de Michel Ansault, son mari depuis 47 ans, et de sa fille Clémence Ansault, elle aussi comédienne. De quoi satisfaire l’animateur Michel Drucker, qui était très fier de réunir la petite famille sur son célèbre canapé rouge. “Qu’est-ce que c’est émouvant ! C’est formidable !”, a-t-il ainsi réagi.

Si les trois membres de la famille étaient réunis sur le plateau de France 3, c’est parce qu’ils seront tous les trois présents, à partir du 27 septembre prochain, sur la scène du théâtre de la Porte Saint-Martin dans la même pièce baptisée 1983. Clémence va ainsi incarner Sophie, une jeune femme au rôle déterminant. “Je suis un peu le lien entre les années 1980 et le monde d’aujourd’hui, 2022”, a-t-elle expliqué. Quant à sa maman, elle, est restée dans la pièce, bloquée dans les années 1980.

“Elle est tellement mignonne. Regardez-la !”

Durant l’émission de France 3, Chantal Ladesou n’a pas manqué la moindre occasion pour taquiner sa fille Clémence, qui lui a un peu fait de l’ombre aux côtés de l’animateur Michel Drucker. “C’est une sainte trinité”, a résumé l’époux de l’actrice. “Vous ne m’en voulez pas si je donne la parole à votre fille ?”, a lancé Michel Drucker avec humour à sa maman. L’actuelle jurée de Mask Singer lui a répondu : “Non. Elle est tellement mignonne. Regardez-la ! Il ne faut pas que tu me fasses de l’ombre hein ! T’as intérêt hein.” Sacrée Chantal Ladesou !

“C’est un hasard, ce n’est pas moi qui l’ait pistonnée”

En 2014, Clémence Ansault, maman de trois enfants (Georges, Gabrielle et un autre né en février 2021), avait joué dans une pièce intitulée Nelson. Une participation qui lui a permis de se faire connaître du grand public. “Vous aviez déjà joué avec maman dans la pièce ‘Nelson’, là vous jouez avec maman et papa”, a indiqué Michel Ducker. “C’est un hasard, ce n’est pas moi qui l’ait pistonnée. Non, non, c’est le metteur en scène, auteur, Jean Robert-Charrier, qui lui a proposé. Il lui a téléphoné sans me le dire et il lui a proposé un rôle”, a fait savoir celle qui est révélée au public en participant à l’émission La Classe à la fin des années 1980, précisant ainsi qu’elle n’était pas à l’origine du rôle de sa fille dans la pièce. “J’ai dit : ‘Attends, t’es sûr ?'”, a également lancé l’humoriste de 74 ans. Ce n’est pas tout ! La fille de Clémence, âgée de dix-huit mois, sera également présente sur scène. “Elle se trouve très bien au théâtre, elle cavale partout, elle a dix-huit mois”, a déclaré Chantal Ladesou.

“J’ai failli me faire violer dans un bateau”

En 2017, la comédienne, attendue fin septembre sur la scène du théâtre de la Porte Saint Martin dans la pièce intitulée 1983, était revenue sur un épisode sombre de sa vie. En effet, celle-ci a failli se faire violer dans un bateau en étant jeune. “J’ai failli me faire violer dans un bateau. C’était un garçon qui voulait me faire visiter son bateau, j’ai trouvé ça très beau. Bon, c’était quand même après minuit… Il m’a fait visiter et puis, d’un seul coup, paf, il m’a jeté dans une cabine et il a essayé”, avait-elle confié au micro de RTL. Avant d’ajouter qu’elle était parvenue à échapper à son agresseur : “Je me suis vraiment débattue, j’ai tapé, j’ai donné des coups où il fallait, j’ai mordu, etc. C’était redoutable”.

Yamina Hamdoud

De nature très curieuse, j'aime suivre l'actualité et notamment le quotidien des célébrités. Passionnée par mon métier de Rédactrice web, j'ai à cœur d'informer le lectorat de la manière la plus simple et la plus précise possible.